LES ETAPES DE LA CONSTRUCTION DE LA COQUE DU BATEAU EN BOIS

Le site vous à été utile ?


Les étapes de la construction du bateau en contreplaqué marine et résine époxy

Vous trouverez dans ce chapitre le détail des différentes étapes avec des photos (pas de très belle qualité sans doute) mais à mon avis assez explicatives.

Ce petit bateau de pêche est notre premier essai de construction navale : aussi nous allons faire face à pas quelques soucis du au manque d'expérience. 

Mais la connaissances de ces erreurs sera peut être utiles au vrai débutant qui pourra ainsi éviter les pièges dans lesquels nous somme tombés ...

Toutes les étapes ...

Report des plans du bateau sur les panneaux de contreplaqué marine

C'est le lancement :  nous allons reporter les points du plan du bateau obtenus grâce au logiciel gratuit Delfship, sur les plaques de contreplaqué marine. Il sera nécessaire d'assembler deux plaques de contreplaqué marine (3.10 m de long) pour obtenir des bordés d'une longueur de 6 m.

Une fois les points du plan du bateau reportés, il ne reste plus qu'a les relier en traçant de jolies courbes..

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

La découpe des plaque de contreplaqué marine

Les courbes sont tracées sur les panneuax de contreplaqué marine de 6 mm et de 9mm. On va alors simplement poser les deux plaques de CP l’une sur l’autre pour découper à la scie sauteuse les deux bordés d’un coup.

Cela est plus rapide est l’on s’assure ainsi d’avoir deux bordés identiques.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Collage des panneaux découpés en contreplaqué marine

Nous devons maintenant assembler les deux morceaux qui composent chaque bordé. La technique ancienne consistait à « scarfer » les planches.
C’est une opération assez longue et désormais inutile. Avec la fibre de verre et la résine époxy, il est bien plus simple de les coller directement bord a bord.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Assemblage des panneaux de contreplaqué marine du bateau par couture

Voila maintenant l’opération la plus amusante et gratifiante du projet de construction de bateau. La technique de construction cousue collée consiste à assembler les panneaux entre eux avec des petits serre-cables en matière plastique.

C’est une opération rapide et gratifiante puisque, lorsque elle est menée à bien notre bateau, d’un coup prend forme. Ca a vraiment quelque chose de magique !

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Réalisation des joints congés en résine époxy

Nous devons maintenant assembler les deux morceaux qui composent chaque bordé. La technique ancienne consistait à « scarfer » les planches.
C’est une opération assez longue et désormais inutile. Avec la fibre de verre et la résine époxy, il est bien plus simple de les coller directement bord a bord.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Stratification des renforts fibre de verre époxy sur le contreplaqué marine

Le joint congé étant sec, on le ponce pour qu’il ne présente aucune aspérités qui serai une source de bulles lorsque l’on va stratifier dessus.

On prépare des bandes de tissus de verre coupées d’une vingtaine de cm de large et aux bonnes longueurs un peut de résine époxy et on stratifie toutes les jonctions entres les différentes plaques de contreplaqué qui composent notre future embarcation.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Pose des panneaux de contreplaque marine 9 mm des ponts avant et arrière du bateau

Pour fixer facilement les ponts avant et arrière nous préparons de petits tasseaux en iroko que nous collons avec du mastic époxy aux bons endroits.

Une fois tracés est découpés dans du contreplaqué marine de 9mm, les panneaux des ponts avant et arrière sont facilement collés sur les tasseaux prévus à cet effet.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Découpe et pose des listons du bateau en bois exotique - Iroko

Les listons sont délignés dans une vielle planche d’iroko un peut tordue. Notre liston est construit en deux morceaux, un liston placé à l’extérieur, un autre à l’intérieur.
Comme notre planche est un peu courte, il est nécessaire de faire un assemblage en deux parties. Chaque liston est percé pour recevoir des vis inox de 4mm de diamètre (mais du 5mm aurai été plus adapté, comme nous allons le voir...)

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Ponçage du contreplaqué du dessous du bateau et des angles

Le bateaux est alors retourné sur les tréteaux, et un premier ponçage peut être effectué.

Ponçage du dessous (la jonction entre les deux morceaux composant le fond) et surtout des « rails », c'est-à-dire la jonction extérieur entre le fond et les bordés. Il s’agit en fait d’abattre les angles vifs à la ponceuse à bande.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Renforcement du tableau arrière pour le moteur électrique et le gouvernail

Notre tableau arrière est destiné à recevoir soit le gouvernail - en fait une simple dame de nage avec un aviron en guise de gouvernail - lorsque nous naviguerons à la voile, soit un petit  moteur électrique pour la promenade ou la pêche à la traine lorsqu'il n'y a pas de vent.

Pour le renforcer, nous choisissons de le doubler en ajoutant une plaque de contreplaqué marine de 9mm par l’extérieur et une planche en bois exotique - toujours de l'iroko par l’intérieur.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Réalisation du puit de dérive pivotante du bateau

Nous souhaitons équiper notre bateau d’une voile. Il faut donc prévoir une dérive. Bien qu’une dérive « sabre » - type Optimist – semble plus facile à réaliser, nous avons tout de même opté pour une dérive pivotante. Chez nous à Lacanau océan, il n’y a pas de port pour accoster et nous sommes obligé de beacher et dans la zone de vague il n’y a pas beaucoup de fond. Sur le Lac de lacanau, la partie la plus tranquille est celle qui n'est pas accessible aux autres bateaux ;-) Donc le minimum de tirant d'eau est a rechercher...

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Stratification et glaçage epoxy de l'intérieur de la coque

Après avoir bien poncé l'intérieur du bateaux, nous allons l'imprégner de résine epoxy.
Il est difficile de faire un glass comme sur une planche de surf.

 

 

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Installation des mousses polystyrène pour l'insubmersabilité et les glacières

Pour assurer de l'insubmersibilité du bateau nous avons choisi de lier l'utile à l'agréable. La majorité des reserves de flotabilité est placé dans deux glacières de bonne contenance ou l'on pourra conserver les appâts ou les poissons d'un coté et les boissons fraiches de l'autre.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Stratification des panneaux des coffres

Les panneaux des ponts avant et arrière du bateau ainsi que les deux abattants des glacières sont découpés dans du contreplaqué marine de 9mm.

Il sont stratifiés avec une couche de tissus de verre.

 

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Pose de l’anneau de remorquage sur l'avant du bateau peche promenade

L’anneau de remorquage est un élément essentiel pour la sécurité qui est demandé par la régulation et le bon sens.

Il servira à remorquer le bateau si nécessaire et à l’accrocher au corps mort avec un mousqueton inox. Il doit donc être solidement fixé sur la coque et doit présenter une très bonne résistance à l’arrachage. L’anneau et sa tige filletée en inox mesurent 15 cm de long et 10 mm de diamètre.

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Stratification extérieure de la coque fibre verre – epoxy sur contreplaqué marine

La stratification verre/époxy de l’extérieur de la coque apporte plusieurs avantages :
Meilleure résistance à l’impact, Meilleure rigidité des bordés et du fond en contreplaqué marine, Protection totale du bois, Résistance aux UV, Super joli aspect général (glaçage)

 

La suite de l'étape de construction du bateaux en bois >>

Recherche

Etapes de la construction amateur du bateau en bois en contreplaqué marine et résine epoxy